Je suis un Québécois anglophone qui a voté pour le Bloc québécois. Voici pourquoi

 

Avec le Bloc, nous avons un parti provincial voué à la défense de ce qui est distinct du Québec.

Oui, j'ai voté pour le Bloc québécois. Peut-être que je ne suis pas l'électeur du Bloc que vous avez décrit.

Je suis né à l'Hôpital Royal Victoria de Montréal au milieu des années 1970.

J'ai grandi à Notre-Dame-de-Grâce et j'ai vécu presque toute ma vie à Montréal et dans les environs.

Comme beaucoup de Canadiens cette année, j’ai eu l’impression que cette élection a été terne et pleine de négativité - principalement des deux principaux partis.

Un parti, essayant de tout conserver le pouvoir, et l'autre, essayant de tout gagner. Je comprends la lutte; cette élection n'était pas mon premier rodéo.

Au lieu que les principaux chefs de parti parlent du fond du cœur et essayent vraiment de faire de bonnes choses, ils ont l'impression de lire un scénario.

Et quand ils sont sortis du scénario, ils ne pouvaient pas former une phrase sans balbutier.

Ils étaient trop inquiets de dire la mauvaise chose ou de contrarier certains de leurs électeurs.

C'est bien de faire des erreurs, les gars. Nous sommes Canadiens - nous pardonnons facilement.

J'ai toujours été un partisan fidèle des libéraux. Autant que je me souvienne, mes parents, mes grands-parents, mes oncles et mes tantes étaient tous des partisans libéraux.

Il était logique pour moi de faire de même.

Jusqu'à cette année.

Cette année, j'ai décidé de changer d'opinion sur la scène politique.

J'ai voté Bloc.

Laisse moi expliquer pourquoi.

J'aime le Québec et sa société distincte. Je pense qu'il faut le protéger.

Notre mode de vie est unique en Amérique du Nord. Nous sommes une nation dans une nation et, à ce titre, nous avons besoin d'une voix au niveau fédéral.

Le Québec est différent et, comme on me l'a dit toute ma vie, différent ne veut pas dire mauvais ou mauvais.
Quelles sont les différences à protéger?

Yves-François Blanchet se rend au Parlement en tant que chef du Bloc Québécois ressuscité

La loi de laïcité

La loi qui protège la laïcité au gouvernement provincial est importante pour moi et beaucoup de mes concitoyens du Québec.

Je sais que le Bloc contribuera à protéger notre mode de vie laïc et distinct.

La religion ne devrait jamais faire partie du gouvernement. Interdire tous les symboles religieux dans toutes les formes de service public a du sens pour moi. Cela me semble juste. Nous sommes tous égaux, quels que soient nos antécédents ou notre origine.

Cela dit, je me battrai pour la liberté de religion au Québec, tout autant que pour le droit de ne pas être religieux.

Je sais que cela semble contre-intuitif. Mais je conviens que l'interdiction des vêtements associés à une religion particulière est un moyen clair de montrer la séparation de l'église et de l'État.

Avec tant de gens qui croient à un éventail d'idéologies différentes, je pense que le gouvernement doit faire preuve de neutralité lorsqu'il traite avec tous ses citoyens.
Nous connaissons tous les ramifications d'un gouvernement soutenu par la religion.

Des gains importants pour le Bloc québécois, mais que s'est-il sacrifié dans le processus?

Big oil, le NPD et les Verts

Je ne suis pas un environnementaliste, mais il y a un moment où ça suffit.

Le Bloc protégera le Québec de la grande portée de Big Oil et de ce que cela signifie pour notre environnement.

Je ne veux plus de gazoducs traversant notre belle province - même si cela nous rapporterait un avantage financier.

Vous ne pouvez jamais gagner du temps. Plus nous polluons, moins nous avons le temps de vivre sur cette planète - peut-être pas notre génération, mais les générations à venir. Et le temps est presque écoulé!

Je pense que le Bloc peut aider sur ce front sans nous faire subir les objectifs stricts et inatteignables proposés par les Verts et le NPD.

Bien que certaines des politiques du NPD soient très intéressantes, elles semblent également très coûteuses et inaccessibles sans un coup de pouce substantiel des contribuables.

Divulgation complète: je suis chauffeur de camion à temps plein. À cause du travail limité mais nécessaire que je fais pour garder ce pays en marche, j'utilise beaucoup de ressources sous forme de carburant.

Si je le pouvais, je conduirais un camion plus écologique. Mais la technologie n’a pas encore progressé.

Je fais ce que je dois juste pour survivre dans ce monde. Le camionnage, pour le moment, est un mal nécessaire. Cela ira mieux avec le temps.
Pourquoi je ne pouvais pas soutenir les conservateurs

Je ne pourrais jamais me voir voter conservateur. J'ai l'impression qu'ils empruntent aux États-Unis un style politique républicain.

Couper le financement des programmes sociaux. Couper la surveillance du gouvernement. Couper les règlements qui nous protègent.

C'est une attitude du type "chacun se débrouille tout seul". Pas d'aide sociale ou d'aide pour les plus pauvres d'entre nous.
Cela m'amène à mon quatrième point.

La vague bleue en Saskatchewan montre une «frustration profonde» à l'égard des libéraux: un professeur de l'Université de Regina

Les libéraux

Le parti fédéral ayant servi le plus longtemps au Canada. L'élite. La crème de la crème.

Eh bien, je suis heureux qu'ils forment le prochain gouvernement. C'est le moindre de deux maux.

Je suis également heureux qu'ils n'auront pas de gouvernement majoritaire. Ils devront travailler avec d'autres parties pour décider de ce qu'il adviendra de notre pays.

Mais je sens que ni les Verts ni le NPD ne pourraient représenter efficacement la société distincte et diversifiée du Québec.

Seul le Bloc comprend.

C'est comme ce vieil adage: si vous voulez que quelque chose soit bien fait, vous devez le faire vous-même.

C'est pourquoi j'ai voté pour le Bloc.

J'ai l'impression que le Bloc veillera à mes valeurs et à mon mode de vie.
Le Bloc: loin d'être parfait, mais quand même ...

Je suis un Montréalais anglophone et pensant anglais.

J'ai toujours pensé qu'il n'y avait pas de place pour moi ailleurs au Canada ou au Québec.

Il est temps que je cesse de penser de cette façon.

J'appartiens au Québec et je veux être représenté par des personnes qui prendront soin de cet endroit unique.

Le Bloc n'est pas parfait - nous devons toujours nous attaquer à la question de la souveraineté. Mais, à en juger par ce que je vis ici au Québec depuis si longtemps, je ne pense plus que ce soit un problème pour les jeunes Québécois.

Nous avons donc un parti provincial voué au maintien de ce qui est distinct du Québec, sans le bagage de la séparation - j'espère.

Cela a fortement influencé ma décision de voter pour le Bloc.

Voyons les choses en face, la politique n'est pas parfaite et il y aura toujours des points de vue et des opinions divergentes. C'est ainsi que nous, en tant que peuple, décidons de ce qui se passe.

Même si ma circonscription n'a pas été bloquée, je suis heureuse d'avoir fait ma part et d'avoir voté.

Nous avons gagné beaucoup de sièges et le Bloc a maintenant une voix à la Chambre des communes.

Je vais admettre que je peux me tromper à propos de tout cela.

C'est la grande chose à propos de la démocratie: quand vient le temps de voter, tout peut changer.

Ceci est juste la perspective d'un homme.

Au moins, je me suis soucié de faire ma part.

 

Encore une fois les médias traditionnels se trompent - TVA - Radio-Canada - La Presse - Le Devoir - Le Soleil

Encore une fois les médias traditionnels se trompent - TVA - Radio-Canada - La Presse - Le Devoir - Le Soleil

Au royaume de Big Médias,  le journalisme est mort!

Au royaume de Big Médias, le journalisme est mort!

Emmanuelle Latraverse suspend son compte parce que Facebook ne censure pas le Président Trump..

Qui n'aurait pas tomber dans le panneau ? - Kariane Bourassa TVA Nouvelles

Qui n'aurait pas tomber dans le panneau ? - Kariane Bourassa TVA Nouvelles

Quand les médias tentent de faire changer l'opinion publique

Quand les médias tentent de faire changer l'opinion publique

Élisabeth Massicolli journaliste pour le magazine Clin D'oeil déferle sa haine sur Facebook

Élisabeth Massicolli journaliste pour le magazine Clin D'oeil déferle sa haine sur Facebook

La Presse demande l'aide au gouvernement du Québec, faites-moi rire!

La Presse demande l'aide au gouvernement du Québec, faites-moi rire!

La soirée est encore jeune de Radio-Canada - Xavier Camus

La soirée est encore jeune de Radio-Canada - Xavier Camus

Soleimani était un meurtrier, son chef" est aussi un meurtrier! »

Soleimani était un meurtrier, son chef" est aussi un meurtrier! »

Gros pervers à la Joe Biden

Gros pervers à la Joe Biden

Il faut lire La Presse ces jours-ci pour voir à quoi ressemble une entreprise de propagande maquillée en grand reportage.

Il faut lire La Presse ces jours-ci pour voir à quoi ressemble une entreprise de propagande maquillée en grand reportage.

Radio-Canada fait face à des plaintes de groupes de travailleurs migrants accusés de racisme et de préjudice aux migrants

Radio-Canada fait face à des plaintes de groupes de travailleurs migrants accusés de racisme et de préjudice aux migrants

Un journaliste de VICE EXPOSÉ en tant que leader de l'Antifa britannique

Un journaliste de VICE EXPOSÉ en tant que leader de l'Antifa britannique

CBC retire un article anti-Israël sur COVID-19 après une plainte de Honest Reporting Canada

CBC retire un article anti-Israël sur COVID-19 après une plainte de Honest Reporting Canada

Petit rappel au diffuseur de médias Radio-Canada, il semble avoir oublié!

Petit rappel au diffuseur de médias Radio-Canada, il semble avoir oublié!