Trump confirme que le fils d'Oussama Ben Laden Hamza à été tué lors d’une opération de contre-terrorisme

Le fils et le successeur potentiel du dirigeant d’Al-Qaïda est morts.

Hamza ben Laden, le fils et le futur successeur du leader du groupe Al-Qaïda, Oussama Ben Laden, a été tué dans une opération de contre-terrorisme menée aux États-Unis, a confirmé samedi le président Donald Trump.

Il a été tué lors d'une opération dans la région Afghanistan-Pakistan, a annoncé la Maison Blanche dans un communiqué.

Sa mort privera non seulement Al-Qaïda de compétences en leadership importantes et du lien symbolique avec son père, mais minera également d’importantes activités opérationnelles du groupe, selon le communiqué.

«Il était responsable de la planification et du traitement de divers groupes terroristes», a-t-il ajouté.

Les États-Unis avaient obtenu des renseignements. Hamza avait été tué, sur la base d’informations fournies par trois responsables américains.

Le décès est survenu au cours des deux dernières années, ont déclaré les responsables, mais la confirmation n'est venue que récemment.

La dernière déclaration publique connue de Hamza ben Laden a été publiée par le bras médiatique d'Al-Qaïda en 2018. Dans ce message, il menaçait l'Arabie saoudite et appelait les habitants de la péninsule arabique à se révolter.

Ajouter un Commentaire

Attention, si vous voulez laisser un message personnel à LesManchettes.com vous devez, soit le faire par la page Accueil / "nous joindre" ou laisser votre adresse de courriel dans le champ du formulaire commentaire (Adresse email) pour une réponse.


Code de sécurité
Rafraîchir