Des manifestants pro-terroristes, pro-iraniens construisent un sanctuaire pour Qasem Soleimani à Toronto

C'est quand même très inquiétant que cette manifestation pro-terroriste ait eu lieu au Canada à Toronto.

Nous avons des centaines de pro terroriste qui ont élu domicile dans cette ville, devrions-nous nous inquiéter par des actes terroristes perprétés par ces gens, des ripostes des frappes américaines ?

Les partisans des «héros de l'islam» Qasem Soleimani, chef du Corps des gardiens de la révolution iranienne (IRGC), et Abu Mahdi Al-Muhandis, chef paramilitaire irakien ont tenu une veillée samedi soir au centre-ville de Toronto et ont construit un sanctuaire élaboré pour le Soleimani récemment tué.

Nasser Pooli était livide avec le Premier ministre canadien Justin Trudeau et s'est moqué de lui pour avoir prié dans une mosquée. "Nous n'avons pas besoin que vous alliez dans les magasins iraniens, M. Trudeau. Nettoyez ce sh * t. Nettoyez votre gâchis. »Il a également accusé les manifestants terroristes pro-iraniens d'être payés pour tenir la veille.

Le sanctuaire a été construit alors que des centaines de personnes sont descendues dans les rues pour chanter «A bas les Etats-Unis et Israël» et pour rendre hommage au chef terroriste qui est responsable de milliers et de milliers de morts, dont des centaines de victimes américaines.

Classé comme combattant ennemi par le Département d'État, Qasem Soleimani se livrait activement à des activités terroristes contre les États-Unis et leurs intérêts. De nombreux témoignages progressistes ont été publiés en opposition à la grève américaine, et l'actrice Rose McGowan est même allée jusqu'à implorer la nation.

En juillet, les forces de Soleimani ont abattu un drone américain, et Trump a refusé de riposter, car personne n'a été tué. En décembre, ces forces ont tué un entrepreneur américain en Irak et soutenu une violente attaque contre l'ambassade américaine à Bagdad.

De nombreux Irano-Canadiens ont bravé le environnement froid et hostile pour parler du soutien canadien au terrorisme et de la faiblesse du premier ministre Justin Trudeau.

Ils étaient plusieurs à se poser la question à savoir ou se trouvait le premier ministre Justin Trudeau, pourquoi laissait-il les autorités accepter ce genre de manifestation. La réponse ne se trouve pas dans les médias traditionnels qui le protègent, mais dans les médias indépendants qui ont réussi à obtenir l'endroit exact ou il se trouvait depuis 3 semaines, plusieurs photos ont été envoyées, grâce, aux voyageurs du Costa Rica, qui leurs familles nous ont contactés pour nous les partager.. 


Le danger, c'est aussi que nos médias qui ne nous informent pas, parce qu’aujourd'hui l'information est biaisée, diluer, modeler et conçu surtout caché à l'avantage des gouvernements, que ce soit Radio-Canada, La Presse - ONBNL, La Presse Canadienne, Le Soleil, Le Devoir, Le Journal de Montréal,  tous y participent.

Un exemple concret de cette désinformation, la manifestation à Toronto pro terroriste n'a jamais fait les manchettes dans les médias nommés ci-dessus, aucun n’en parle. Il est évident que les journalistes et blogueurs des médias traditionnels sont victimes de censure par le gouvernement libéral du Canada.

Vous ne verrez jamais ce genre de vidéo sur nos fake news traditionnelles. N'oubliez pas une chose, les médias Anti-Trump ne vous permettra jamais de vous faire une idée positive sur le président des États-Unis, le fait d'avoir tué un terroriste et de prouver sa bonne volonté de combattre le terrorisme le rendrait trop sympathique aux yeux des lecteurs, voilà une des raisons pourquoi ils n'ont pas dit un mot sur la manifestation pro-terroriste de Toronto.

On lui reproche de combattre le terroriste, mais ce que Busch, Obama ont fait, plusieurs guerres et tués des milliers de terroristes et des milliers de civils ça n’a aucune importance. N'oubliez pas notre cher ministre de la sainte-paix, Justin Trudeau qui vend des armes en Arabie Sahoudit et l'Arabie les retourne contre les Syriens, les bombardent, tue chaque jour des enfants, ça n'ont plus ça n’a pas d'importance.

Voilà en gros ce que ça fait des médias subventionnés à coup de centaines de millions par les gouvernements.

Au lieu de nous informer, on tente de nous faire croire que l'immigration est la solution pour la supposée pénurie de main-d'oeuvre, mais au bout du compte les gens ne sont pas dupent, ils constatent comme vous et moi que le vivre ensemble fragilise l'équilibre de la paix au Canada.

Devinez maintenant pourquoi un musulman qui est arrêté, peut importe le crime qu'il commit et accusé, il s'en sort avec un diagnostique de maladie mentale, il est clair que si c'était le contraire, ça démontrait que Justin Trudeau à tort.

Radio-Canada à la palme d'or de la désinformation, ce diffuseur tente par tous les moyens, surtout par sa programmation à la télévisuelle et par ses nombreux documentaires multiculturalisme sur le web de nous éduqué sur le bien vivre ensemble, que l'immigration c'est une chance pour le Canada.

En fait Radio-Canada est le diffuseur qui a reçu le plus de subventions que tous les autres médias au Canada, c'est le porte-voix du multiculturaliste canadien. La Presse - OBNL ce n’est pas compliqué, il n'y a pas grand-chose à dire, il suit simplement Radio-Canada par deux ententes secrètes qui a été signé.

Pour le Journal de Montréal, LesManchettes avait fait la preuve dans un article que peut importe ce que le président fait, il le fait mal, aucune objectivité. Pour ce que Trump vient de faire, tuer un terroriste, ça n'a aucune importance, le Journal de Montréal tentera-t-il de rendre sympathique le terroriste en publiant des articles au soutien d'Qasem Soleimani.

Où est l’empire de Pierre-Karl Péladeau, ou celle des libéraux (Radio-Canada)pourquoi aucun média ne si intéressent? Parce que les hommes politiques ont trouvé de nouvelles façons anti-démocratique, celle de donner aux médias l’argent des contribuables et par la suite de les faire chanter en les menaçant par des coupes de subventions.

Les médias ne parlent plus de terroristes, ils parlent maintenant d'un général aimé par la population de l'Iran et même aussi proche que le Canada, Toronto et aujourd'hui à Montréal les terroristes ont manifestés pour démontré de la sympathie pour ce tyran.

On se demande bien jusqu'à ou ira l'audace des médias pour glorifier ce terroriste, iront-ils même jusqu'à qualifier Trump de terroriste?

Mais chose certaine, c'est un message assez clair, que le programme multiculturalisme du premier ministre Justin Trudeau ne fonctionne pas, je dirais même plus, c'est un réel danger que d'accueillir ces gens chez nous. Nous le savions déjà avant, juste avec une recherche dans la base de données des personnes recherchées de la GRC, la plupart habitent la ville de Toronto, est-ce que Toronto nous montre son visage, son vrai visage d'une ville qui accueille et cache des terroristes ?

Qu'est-ce qui arrive? Si vous tolérez les atrocités largement répandues d'un terroriste, meurtrier que maintenant vous pleurez, comment vous situez-vous parmi nous en tant que compatriote canadien? Ce ne sont pas nos valeurs. , je suis totalement pro-immigration contrôlée, mais quand je vois des gens sortir dans la rue et appuyer un terroriste, je me dis, que le multiculturalisme est une expérience ratée.

La seule façon que nous pouvons coexister pacifiquement est de partager les mêmes valeurs fondamentales. Nous importons des millions de personnes dans ce monde, qui ont des croyances concurrentes, conflictuelles et incompatibles. Il s'agit d'une politique désastreuse qui fractionne notre société.

D’ailleurs, certains de ces immigrants profitent de notre meilleure nature, de nos systèmes de santé et d'éducation. Ils immigrent ici pour des raisons économiques sans aucune valeur commune.

Certains d'entre vous ne le savent pas, ce qui a aidé à réélire les libéraux, c'est l'Ontario. Ceux qui ont sorti dans la rue pour un terroriste, ils sont inquiets pour l'Iran, que font-ils exactement au Canada? Ils devraient être en Iran. Ces gens ne sont pas ici pour devenir Canadiens, ils sont ici pour annexer le Canada à l'Iran.

Le vrai visage des médias qui mentent et cachent la vérité

1# Ce que les médias vous cachent sur Obama :

A l’heure du bilan du président Obama, les chiffres du Département de la Défense relatifs aux frappes aériennes, faisant une révélation édifiante : pour la seule année de 2016, l’administration Obama a largué au moins, 26 171 bombes. Ce qui signifie que chaque jour de l’année, l’armée américaine a largué 72 bombes ciblant des soldats ou des civils de par le monde, soit 3 bombes par heure.

Si la plupart des bombardements ont eu lieu en Syrie et en Irak, les bombes américaines sont aussi tombées en Afghanistan, en Libye, au Yémen, en Somalie et au Pakistan. Il s’agit de 7 pays à majorité musulmane.

Aucun président américain n'a fait la guerre aussi longtemps qu'Obama, 2 687 jours. 2 499 soldats américains ont été tués en Afghanistan et en Irak sous la présidence d’Obama. On ne connait pas le nombre exacte de morts, soldats, civils, car l'administration Obama à décider de le cacher.

2# Ce que les médias vous cachent sur après le 11 septembre 2001  :

La « guerre contre le terrorisme » lancée par les États-Unis après les attentats du 11 septembre 2001 a causé en douze ans la mort d’au moins 1,3 million de personnes dans trois pays – Irak, Afghanistan et Pakistan.

Selon ses auteurs, c’est l’Irak, envahi en 2003 par les États-Unis sous le prétexte que le régime du dictateur Saddam Hussein détenait des « armes de destruction massive », qui a payé le plus lourd tribut à la guerre contre le terrorisme lancée par l’administration du président George W. Bush, avec environ un million de morts – contre 111.000 selon les médias américains. Suivent l’Afghanistan (220.000 morts) et le Pakistan (80.000, pour beaucoup victimes d’attaques de drones américains, dont des enfants).

Le chiffre de plus de 600.000 Irakiens morts de façon violente après l’intervention américano-britannique – soit 500 morts par jour après le début de l’opération « Iraqi Freedom »

3# Ce que les médias vous cachent sur Qasem Soleimani :

Durant la deuxième quinzaine du mois de novembre 2019, des manifestations ont lieu en Iran pour protester contre l'augmentation du prix du carburant annoncée par les autorités dans un contexte de crise économique, Qassem Soleimani a orchestré la répression brutale du régime iranien contre la Iran Protests . Sous sa direction, 1 500 Iraniens ont été tués et 9 000 ont été arrêtés au cours d'une série de massacres parrainés par l'État pour mettre un terme aux manifestations pacifiques à l'échelle nationale.   Aucun des médias canadiens n'a couvert les assassinats violents d'Iraniens par la République islaucun des médias canadiens n'a couvert les assassinats violents d'Iraniens par la République islamique en novembre 2019, mais tous couvrent l'actualité de Soleimani, le cerveau terroriste, toute la journée maintenant.

N'oubliez pas un chose, le régime de la terreur Iranien c'est pire au monde, (intimidations, arrestations arbitraires, emprisonnements et condamnations sous divers prétextes fallacieux, morts suspectes, confiscations de biens, destructions de lieux saints et profanations de cimetières )on vous tue, pour la drogue, parce que vous êtes Apostat, Chrétien, parce que vous publiez sur Facebook, parce que vous êtes homosexuel et parce que vous ne portez pas le voile. C'est un pays musulman, les autres confessions religieuses (zoroastrisme, christianisme, judaïsme, etc.) représenteraient seulement aujourd'hui 1 % de la population.

La question qu'il faut se poser, somme-nous vraiment dans un pays ou liberté d'expression est accepté, car en croire les images tournées par de The Rebel Medias, ça me fait penser que nous avons perdu cette liberté, surtout quand des policiers de Toronto menacent d'arrêté un journaliste, parce qu'il pose des questions aux manifestants pro-terroristes. Selon les policiers, nous ne pouvons pas appeler un terroriste, terroriste.

Très inquiétant, regardez bien cette vidéo, posez-vous la question,  sommes nous maintenant dans un pays ou la charia faits force de loi ? Ces policiers n'avaient aucun droits d'agir de la sorte, ça va à l'encontre de la Charte des droits et libertés.

Les médias Fake News lui donneront comme nom, le puissant général Soleimani, sympatique comme nom, vous trouvez pas?

Partagez ce poste, je ne vous le demande pas pour mousser la popularité du journal LesManchettes, nous ne recevons aucune subvention, aucun revenu. Il faut que les gens soient bien au courant de ce qui se passe avec les médias, la dictature est actuellement à l’intérieur des médias traditionnels, gouvernés par les gouvernements en place.

Médias Fake News

Faux Trump n'a pas demandé de recompter le vote en sa faveur en Géorgie

Faux Trump n'a pas demandé de recompter le vote en sa faveur en Géorgie

Novavax 88 millions de doses, La Presse informe que partiellement

Emmanuelle Latraverse suspend son compte parce que Facebook ne censure pas le Président Trump..

La Presse - OBNL fait les éloges d'un violeur abattu par des policiers

La Presse - OBNL fait les éloges d'un violeur abattu par des policiers

Quand La Presse n'a pas d'arguments à apporter sur le « grand remplacement »

Quand La Presse n'a pas d'arguments à apporter sur le « grand remplacement »

Incitation à la violence - Le Journal de Montréal et TVA Nouvelles

Incitation à la violence - Le Journal de Montréal et TVA Nouvelles

Un jeune homme devenu agressif en écoutant TVA Nouvelles ? - COVID-19

Un jeune homme devenu agressif en écoutant TVA Nouvelles ? - COVID-19

Encore une fois les médias traditionnels se trompent - TVA - Radio-Canada - La Presse - Le Devoir - Le Soleil

Encore une fois les médias traditionnels se trompent - TVA - Radio-Canada - La Presse - Le Devoir - Le Soleil

Qui n'aurait pas tomber dans le panneau ? - Kariane Bourassa TVA Nouvelles

Qui n'aurait pas tomber dans le panneau ? - Kariane Bourassa TVA Nouvelles

Au royaume de Big Médias,  le journalisme est mort!

Au royaume de Big Médias, le journalisme est mort!

Radio-Canada - CBC une source de désinformation - Trump perd l’appui des militaires

Radio-Canada - CBC une source de désinformation - Trump perd l’appui des militaires

Les médias Fake News ne vous parlent pas de la défaite de Soros

Les médias Fake News ne vous parlent pas de la défaite de Soros

Quand les médias tentent de faire changer l'opinion publique

Quand les médias tentent de faire changer l'opinion publique

Article supprimé par Radio-Canada (L’achat de vaccins contre la COVID-19 embrouillé par des conflits d’intérêts)

Article supprimé par Radio-Canada (L’achat de vaccins contre la COVID-19 embrouillé par des conflits d’intérêts)

Soleimani était un meurtrier, son chef" est aussi un meurtrier! »

Soleimani était un meurtrier, son chef" est aussi un meurtrier! »

À propos

Les Manchettes c'est un média alternatif qui respecte et encourage la liberté d’expression.

Il apporte de l'information vérifiée et sans le filtre des médias traditionnels, donne la parole sans exclusivité à tous celles ou ceux qui veulent faire la différence en utilisant leurs plumes.