RACISME SYSTÉMIQUE AU QUÉBEC : SYLVAIN GAUDREAU PERSISTE ET SIGNE!

Chers amis, Sylvain Gaudreault a récemment accordé une longue entrevue à Mathieu Bock-Côté dans le cadre de sa balado Les idées mènent le monde.

Je l’ai partagée sur cette page, séparément. Je ne doute pas de sa sincérité mais on me permettra en tout respect d’être en désaccord avec lui.

Tout d’abord, M. Gaudreault réitère qu’il y a du racisme systémique au Québec, une affirmation faite à la suite de la mort de George Floyd aux États-Unis, à 1500 km de chez nous, dans un contexte complètement différent du nôtre. Nous ne sommes pas des Américains, il faut le répéter. Sylvain Gaudreault tient ainsi le discours des multiculturalistes canadiens qui nous accablent constamment de tous les péchés, le dernier en date étant bien sûr notre soi-disant racisme systémique. Or pendant ce temps, François Legault tient son bout et rejette cette accusation.

J’imagine déjà un débat des chefs à l’élection si Sylvain Gaudreault devait devenir notre leader. La question du racisme systémique serait soulevée et Legault aurait beau jeu de dire que lui défend le Québec, contrairement à Gaudreault, et tout le vote nationaliste irait à nouveau à la CAQ.

Par ailleurs, monsieur Gaudreault affirme que son nationalisme n’est pas tourné contre personne, qu’il est pour le Québec. C’est la moindre des choses. Sauf que lorsque les multiculturalistes canadiens et les fédéraux nous attaquent, comme dans le dossier de la loi 21, il faut monter au créneau pour défendre la nation.

Personnellement, je suis contre ceux qui attaquent les prérogatives du Québec au nom du régime, notamment les juges fédéraux qui tentent d’invalider nos lois avec une charte qui nous a été imposée. Un chef du PQ doit impérativement avoir l’instinct de mener ce genre de bataille. Nos adversaires ne nous feront pas de cadeau et vont nous écraser si on ne se défend pas vigoureusement.

Sur la question des seuils d’immigration, enjeu vital pour notre identité, Sylvain Gaudreault refuse de prendre position. Il dit vouloir laisser le dossier à des « experts » qui sauront quoi dire sur cette affaire. Un élu ne peut se cacher derrière « les experts ». Monsieur Gaudreault ne se cache pas derrière « les experts » sur les questions environnementales : il a des propositions fermes et assume comme il se doit ses responsabilités sur un enjeu aussi important. Pourquoi alors refuse-t-il de le faire sur la question de l’immigration?


On sait que M. Gaudreault veut faire d’un Québec souverain le premier pays vert à l’ONU. Or la souveraineté n’est pas un véhicule pour faire un pays plus vert, moins vert, qui taxera davantage ou pas le carbone. L’indépendance est le seul moyen d’assurer la survie de notre peuple et la pérennité de notre culture. Elle seule peut nous libérer du régime fédéral et de la majorité canadienne-anglaise qui nous impose ses choix collectifs. L’environnement est sans conteste un sujet important mais le PQ ne doit pas devenir un gros parti vert, il doit redevenir le parti de la nation. C’est à cette condition seulement qu’il pourra être à nouveau la grande coalition de nationalistes qu’il rassemblait à l’époque de messieurs Lévesque, Parizeau, Bouchard et Landry.


P.S. Si vous aimez mes idées, visitez le site bastienpq.com pour m’appuyer et faire un don à ma campagne. Vous pouvez aussi nous écrire à Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. si vous voulez nous donner un coup de main.

Ajouter un Commentaire

Attention, si vous voulez laisser un message personnel à LesManchettes.com vous devez, soit le faire par la page Accueil / "nous joindre" ou laisser votre adresse de courriel dans le champ du formulaire commentaire (Adresse email) pour une réponse.


Code de sécurité
Rafraîchir

Encore une fois les médias traditionnels se trompent - TVA - Radio-Canada - La Presse - Le Devoir - Le Soleil

Encore une fois les médias traditionnels se trompent - TVA - Radio-Canada - La Presse - Le Devoir - Le Soleil

Au royaume de Big Médias,  le journalisme est mort!

Au royaume de Big Médias, le journalisme est mort!

Emmanuelle Latraverse suspend son compte parce que Facebook ne censure pas le Président Trump..

Qui n'aurait pas tomber dans le panneau ? - Kariane Bourassa TVA Nouvelles

Qui n'aurait pas tomber dans le panneau ? - Kariane Bourassa TVA Nouvelles

Quand les médias tentent de faire changer l'opinion publique

Quand les médias tentent de faire changer l'opinion publique

Élisabeth Massicolli journaliste pour le magazine Clin D'oeil déferle sa haine sur Facebook

Élisabeth Massicolli journaliste pour le magazine Clin D'oeil déferle sa haine sur Facebook

La Presse demande l'aide au gouvernement du Québec, faites-moi rire!

La Presse demande l'aide au gouvernement du Québec, faites-moi rire!

La soirée est encore jeune de Radio-Canada - Xavier Camus

La soirée est encore jeune de Radio-Canada - Xavier Camus

Soleimani était un meurtrier, son chef" est aussi un meurtrier! »

Soleimani était un meurtrier, son chef" est aussi un meurtrier! »

Gros pervers à la Joe Biden

Gros pervers à la Joe Biden

Il faut lire La Presse ces jours-ci pour voir à quoi ressemble une entreprise de propagande maquillée en grand reportage.

Il faut lire La Presse ces jours-ci pour voir à quoi ressemble une entreprise de propagande maquillée en grand reportage.

Radio-Canada fait face à des plaintes de groupes de travailleurs migrants accusés de racisme et de préjudice aux migrants

Radio-Canada fait face à des plaintes de groupes de travailleurs migrants accusés de racisme et de préjudice aux migrants

Un journaliste de VICE EXPOSÉ en tant que leader de l'Antifa britannique

Un journaliste de VICE EXPOSÉ en tant que leader de l'Antifa britannique

CBC retire un article anti-Israël sur COVID-19 après une plainte de Honest Reporting Canada

CBC retire un article anti-Israël sur COVID-19 après une plainte de Honest Reporting Canada

Petit rappel au diffuseur de médias Radio-Canada, il semble avoir oublié!

Petit rappel au diffuseur de médias Radio-Canada, il semble avoir oublié!