Attention! Les indépendantistes n’appartiennent pas au Bloc Québécois - c’est l’inverse!

 

Sur l’Internet, certains ne cessent de répéter que des indépendantistes comme moi devraient supporter et voter pour le Bloc Québécois pour ne pas diviser nos votes.

Il y a erreur ici. C’est le Bloc qui appartient aux indépendantistes et non l’inverse. C’est le Bloc (et le PQ) qui devraient satisfaire leurs partisans en faisant ENFIN une promotion efficace du projet DEVANT LES MÉDIAS et avec des arguments convaincants et incontournables.

Par exemple, quand les fédéralistes parlent de péréquation, le Bloc devrait aussitôt s’exclamer qu’il ne s’agit pas d’une générosité du Canada anglais, mais que c’est de l’argent qu’il nous doit et qu’il nous paiera en double et en triple quand le Québec sera indépendant, mais que cela s’appellera alors des droits de passage. Et nos chefs pourraient alors expliquer à tout le monde que c’est ce que font tous les autres pays normaux et indépendants du monde, notamment dans tous les cas où du pétrole étranger traverse leurs territoires.

En agissant ainsi, le Bloc profiterait de la rare couverture médiatique que lui offre la présente campagne électorale pour prendre le contrôle du débat en remettant l’indépendance à l’ordre du jour, notamment lors des différents débats des chefs. Cela aurait alors pour effet d’obliger les partis fédéralistes à défendre le Canada anglais en s’attaquant aux ¨damnés séparatistes¨.

Du coup, les 35% de séparatistes que comptent le Québec n’en finiraient pas de se taper sur les cuisses de plaisir avec pour résultat que le Bloc ferait facilement élire une trentaine de députés, voire plus.

Ben non! Le Bloc parle d’environnement… et préfère agacer ses supporteurs plutôt que de les contenter! Tu parles d’une stratégie!

Merci à l’avance de diffuser largement cet article autour de vous et dans les media sociaux.

Jean-Jacques Nantel

Ajouter un Commentaire

Attention, si vous voulez laisser un message personnel à LesManchettes.com vous devez, soit le faire par la page Accueil / "nous joindre" ou laisser votre adresse de courriel dans le champ du formulaire commentaire (Adresse email) pour une réponse.


Code de sécurité
Rafraîchir