Des sangsues qui ont soif de pouvoir - Fédération Acéricole du Québec !

Voilà, c'est au tour de L’Érablière Gaudreau, située à Scotstown, de gouter à la médecine de fédération acéricole du Québec.  Les huissiers ont débarqué la semaine dernière, alors que les producteurs et productrices acéricoles du Québec (PPAQ) y ont mandaté une première saisie pour la saison 2019.

Il s’agit d'une cinquième saisi ce printemps pour Daniel Gaudreau et Nathalie Bombardier, les propriétaires.  En tout, des milliers de conserves de sirops ainsi que 11 barils ont été confisqués, c'est pour un total de 10 600 lb de sirop d’érable.

La Cour qui demande à Daniel Gaudreau et Nathalie Bombardier, de respecter certaines règles que suivent la très grande majorité des acériculteurs québécois. «Trois véhicules de la Sureté du Québec, un tracteur, un gros loader. Ils sont partis avec nos barils de sirop»

Les propriétaires pensent que la FPAQ s’acharne délibérément sur leur érablière à la suite à la dénonciation de leur conflit publiquement. « Ça ressemble étrangement à un régime soviétique de contrôle totalitaire », lance-M. Bombardier. Selon le huissier les calculs et les résultat était problématique.

Daniel Gaudreau, on ne sait pas comment les calculs ont été fait et on ne comprend pas trop la décision de nous saisir.  Je pense vraiment que c’est rendu revanche contre nous parce qu’on a osé parler haut et fort pour revendiquer du changement dans la loi des producteurs acéricoles.  

Ajouter un Commentaire

Attention, si vous voulez laisser un message personnel à LesManchettes.com vous devez, soit le faire par la page Accueil / "nous joindre" ou laisser votre adresse de courriel dans le champ du formulaire commentaire (Adresse email) pour une réponse.


Code de sécurité
Rafraîchir