L'appel à la haine de Xavier Camus coute des milliers de dollars aux contribuables

 

Xavier Camus,  un professeur de philosophie semble encore une fois faire appel à la haine en publiant sur Facebook un appel pour une contre-manifestation devant la Station de nouvelle TVA à Montréal sur le Boul Maisonneuve.    Depuis maintenant plusieurs semaines, chaque samedi les Gilets jaunes se rassemblent devant la station pour manifester au moyen d'affiches qui dénoncent les fakes news.

Xavier Camus par son imagination débordante à lancé un appel aux antifas pour contré cette manifestation qui depuis le début,  elle est pacifique, aucun méfait commis, aucune violence, que de bons manifestants qui savent se tenir.  

Avec cet appel à la haine, Xavier Camus a littéralement dilapidé les honnêtes contribuables qui payent des taxes et impôts en créant par le fait même une intervention de l'escouade anti-émeute de la police de Montréal sous de fausses allégations. 

Il faudrait demander à un avocat si Xavier Camus ne pourrait pas être reconnu coupable d'entrave pour avoir mobilisé des ressources réservées uniquement aux citoyens qui en ont vraiment besoin.

Jamais auparavant les policiers n’ont été appelés à intervenir à la station TVA, donc en plus de faire de l'incitation à la haine, Camus se permet de faire payer les contribuables. 

Quand l'absurdité ne tue pas, il y avait moins de 10 manifestants avec des gilets jaunes, de l'autre côté, ils étaient une cinquantaine.

Encore une fois, Xavier Camus a inventé des faits, disant que la manifestation c'était parce que les organisateurs étaient d'accord avec la tuerie et soutenaient l'attaque de deux mosquées à Christchurch. 

Il faut se rappeler que Xavier Camus est professeur au Cegep Ahuntsic à Montréal,  cette façon délirante d'inventer des histoires, est-ce vraiment ce qu'on veut comme parents de voir notre enfant suivre des cours donnés par une personne qui crache sa haine et qui incite des groupes violents à contrer des manifestations à cause de ses propres idéologies.    Xavier Camus fait son pain et son beurre comme blogueur en diffamant le tout-venant. 

En fait chaque fois que Xavier Camus appelle à la haine, il n'est pas présent sur les lieux, on ne le voit jamais, pourtant il est bien réel, mais comme une petite fiotte, il se cache,  il fait appel aux groupes antifas pour qu'ils fassent le travail à sa place.

Comment un Cegep peut-il tolérer ce professeur.  Il invente des faits, incite à la haine, prend plaisir à diffamer et est-ce normal pour un établissement qui est censé être enrichissant pour sa clientèle de laisser ce professeur donner libre cours à ses élucubrations ?

Le plus drôle dans tout ceci, certains des manifestants qui ont répondu à l'appel de Xavier Camus s'interrogent sur le motif de la cause à défendre.

Commentaires  

#1 Chasseur dantifas 22-05-2019 10:21
Camus n'est jamais aux manifs des antifas de merde, de fond de chiottes qu'ils sont. Honte aux rats antifascistes.
Citer

Ajouter un Commentaire

Attention, si vous voulez laisser un message personnel à LesManchettes.com vous devez, soit le faire par la page Accueil / "nous joindre" ou laisser votre adresse de courriel dans le champ du formulaire commentaire (Adresse email) pour une réponse.


Code de sécurité
Rafraîchir