Les crimes majeurs de la police de Québec s'occupent de graffitis

Depuis quand, est-ce que notre police utilise les crimes majeurs pour faire une enquête en lien avec des supposer graffitis haineux ?

Voici des exemples de crimes majeurs : homicides, tentatives d'homicide, agressions entraînant des blessures, vols, tentatives de vols, enlèvements, incendies criminels graves, dommages matériels (plus de 5 000 $), personnes disparues, suicides, morts subites, crimes impliquant des armes et des crimes semblant être organisés ou perpétrés par les mêmes personnes.

Ou voyez-vous graffitis dans la description des crimes majeurs ? Sincèrement j'ai beaucoup de misère à voir dans les écrits un geste à caractère haineux, de dire que c'est une évasion barbare, qu'est-ce qu'il y a de haineux ? Évidement que c'est du vandalisme, surement perpétré par un jeune crétin que ne sait pas vivre, mais pourquoi en faire un plat avec ça, pourquoi faire un show médiatique ?

Ajouter un Commentaire

Attention, si vous voulez laisser un message personnel à LesManchettes.com vous devez, soit le faire par la page Accueil / "nous joindre" ou laisser votre adresse de courriel dans le champ du formulaire commentaire (Adresse email) pour une réponse.


Code de sécurité
Rafraîchir