On veut la peau de Pierre Dion - Accusé 6 mois plus tard !

 

LesManchettes avait publié au mois de mars dernier un article qui s'intitulait «Qui voulait la peau du Gilet jaune Pierre Dion ? Le condamné injuste» 

L'article démontrait que quelqu'un quel que part voulait sa peau.

Cette vidéo a été produite le 16 mars 2019 durant une manifestation des gilets jaunes devant TVA, la vidéo est titrée : Arrestation d'un antifas devant TVA Nouvelle. On voit Pierre Dion mettre ses gants, pendant ce temps un antifa s'approche de lui, lui crache à la figure et lui fait un doigt d'honneur, les policiers ont observé la scène du crime, parce que c'est un crime cracher sur quelqu'un au Canada, c'est un voie de fait simple.

Les policiers interpellent le jeune délinquant et le mettent en état d'arrestation, si on regarde la scène, les antifas bousculent les policiers, leur crient des insultes.  Pierre Dion demande «à qui je porte plainte»  Selon Pierre Dion les policiers ne voulaient pas qu'il porte plainte, on lui à simplement dit de s'en aller.

Plus de 6 mois plus tard la mère de Pierre Dion à eu la surprise de sa vie, elle à reçu un document ou une policière accuse son garçon pour avoir fait du tapage à la manifestation.

Concernant Pierre DION (001)

1. Le ou vers le 16 mars 2019, à Montréal, district de Montréal, n'étant pas dans une maison d'habitation, a fait du tapage dans un endroit public ou près d'un endroit public criant, vocefirant, jurant, langage insultant, en se battant, en criant, vociférant, jurant, chantant ou en employant un langage insultant ou obscène, commettant ainsi l'infraction punissable sur déclaration sommaire de culpabilité prévue à l'article 175(1) a)(i) du code criminel.

La Policière Céline Marchand Matricule 1486 a porté plainte. L'adresse de Pierre Dion était très bien connue des policiers et à la Cour, pourquoi avoir envoyé une comparution chez sa mère qui habit dans un région éloignée du Québec.

La preuve est démontrée que le mouvement jaune a été dérangé par un appel à la haine de Xavier Camus, le père des Antifas de Montréal, sur sa page Facebook, ce menteur né, à inventé une histoire en disant que les gilets jaunes allaient manifesté devant TVA pour soutenir la tuerie de masse contre les musulmans en Nouvelle-Zélande. Voilà exactement la raison de la présence des policiers.

Xavier Camus est professeur au Cegep Ahuntsic à Montréal, cette façon délirante d'inventer des histoires, est-ce vraiment ce qu'on veut comme parents de voir notre enfant suivre des cours donnés par une personne qui crache sa haine et qui incite des groupes violents à contrer des manifestations à cause de ses propres idéologies. Xavier Camus fait son pain et son beurre comme blogueur en diffamant le tout-venant.

En quatre mois de manifestation des gilets jaunes devant TVA, en aucun temps, les policiers sont intervenus pour du tapage. Donc il faut se demander qui en veut à Pierre Dion, qui pousse dans le dos de qui ? Qui est-ce qui corrompt tout ce beau monde ?

Car il est évident que notre système est corrompu. C'est à croire que Pierre Dion dérange, mais qui au juste  ?   à suivre....

Commentaires  

#2 Sylvain Paquette 14-09-2019 14:02
La justice se fait corrompre par de fausse preuve, du 14 au 16 juin 2013, on ma envoyé en prison pour l,envoie un avis Cour à mon ex-avocate par la poste pour la Cour d'appel du 10 juillet 2013, elle ne ses jamais présenté à la Cour et elle n'a jamais été représenté, arrestation abusive et arbitraire, évidement fait de la parano...
Citer
#1 Linda Lemay 12-09-2019 23:39
Qui sont ceux au dessus de cette policière qui crie au loup en se parjurant?...La réponse est là...Très bon article...merci...
Citer

Ajouter un Commentaire

Attention, si vous voulez laisser un message personnel à LesManchettes.com vous devez, soit le faire par la page Accueil / "nous joindre" ou laisser votre adresse de courriel dans le champ du formulaire commentaire (Adresse email) pour une réponse.


Code de sécurité
Rafraîchir